Ma santé Journey

C'est une nouvelle année et le moment où les gens font des résolutions sur la façon dont ils vont améliorer leur vie. L'une des résolutions les plus populaires est de perdre du poids et manger mieux. Malheureusement, trop nombreuses résolutions sont abandonnées avant la première semaine de l'année est terminée.

Je ai tendance à ne pas faire les résolutions du Nouvel An parce que je ai des objectifs que je me fixe toute l'année. Mais cette année, je ai annoncé 2 objectifs que je entends attaquer sérieusement: l'écriture et la publication de mon livre de recettes et enfin atteindre mon objectif de perte de poids de peser exactement la moitié de ce que je faisais à peser.

Mon histoire de la santé avait été publié sur le site Web de Christina Pirello, Christina Cooks, mais quand je suis allé à lire, le lien a disparu. Christina has redesigned her web site and I guess my story was deleted 🙂 So I thought I would post my story here, mise à jour, Donc, il serait à portée de main pour quand je ai besoin d'inspiration. Je espère que cela vous inspire ainsi!

Ma santé Journey

Grandir maladie était toujours une partie de ma vie. Chaque fois que je ai été nourri au biberon, Je pleurais. Ma mère pensait que ce était des coliques mais quand mes cris se amplifia et plus fort, elle m'a emmené chez le médecin. Il m'a nourri de lait entier et de tout mon corps se couvrit de géant, ruches rouges. Je étais allergique au lait de vache, donc je suis passé à une formule pour nourrissons à base de soja. Quand je étais 2 vieux ans, Je ai contracté un virus qui m'a mis dans l'hôpital pendant des semaines, relié à des intraveineuses dans mes bras et les jambes. Beaucoup de mes jours d'enfance ont été dépensés dans le lit sous une tente en forme de feuille fait vaporisateur rempli de vapeur pour aider à la croupe je ai eu à plusieurs reprises. Ma toux était si mauvais, mon père m'a dit que je ressemblait à «un aboiement de chien." Les médecins ont fait des visites à domicile à l'époque et ce était comme la mienne était toujours là avec son sac noir de médicaments et de seringues, visiter plus souvent des amis ou des parents ont fait.

Il se sent comme je ai grandi dans les bureaux et les hôpitaux. Ma mère a commencé à travailler dans un hôpital quand je étais 3 ans et je ai souvent passé du temps après l'école il, faire mes devoirs dans la salle d'attente de radiologie. Elle souffrait d'allergies, asthme et affections cutanées conditions qui l'ont emmenée de la nomination d'un médecin à un autre. Mon père et grand-père ont été admis à de nombreuses reprises pour différentes maladies et je ai été le seul à se asseoir à leur chevet. Entre l'âge de huit et dix, Je ai été hospitalisée quatre fois pour rein et des voies urinaires infections graves et a été mis sur un régime sans sel pendant un certain temps. Douleurs à l'estomac conduit à un diagnostic de la colite. Je ai grandi dans une dysfonctionnel, foyer violent donc je ai aussi souffert de stress et des maux de tête. Entre ces maux et mes infections respiratoires récurrentes, Je ai manqué plus l'école que je ai assisté. En 8e année, Je ai effectivement manqué 86 jours d'école! Il y avait toujours des bouteilles de médicaments contre la toux et des antibiotiques mêlant avec mon aromatisé, vitamines à croquer.

Il y avait aussi toujours de la nourriture pour me consoler comme délicieuse soupe de poulet de ma mère avec des boules de pain azyme. Je étais un amateur de viande - le steak, burgers, agneau et de poulet. Mes seuls légumes étaient les pommes de terre, pois et salade. Je étais aussi un "amoureux des animaux", mais le lien entre les animaux que je choyé et celles sur mon assiette a été perdu sur moi. Heureusement, Je ne ai jamais eu une dent sucrée afin gâteaux, biscuits et crème glacée ne étaient pas tentations pour moi, mais quand nous sommes allés au restaurant pour les coupes, Je ai commandé le dîner de poulet frit à la place. Je avais envie de salé et les aliments gras comme les croustilles et tout frit. Mon poids a été en constante augmentation et mes parents me ont emmené à Weight Watchers à l'âge 13 après ma première professeur principal m'a suggéré de perdre du poids. J'ai perdu 40 livres cet été et est retourné à l'école secondaire plus heureux, plus sophomore sortant. Cependant, Je ai continué à avoir la bronchite chronique, l'asthme et les problèmes d'estomac.


Mes années de collège étaient mon plus heureux parce qu'un horaire chargé m'a éloigné de la maison plus souvent. Je avais deux majors, la biologie et la psychologie, Je ai été pré-Med, et avait deux emplois à temps partiel. Mes douleurs d'estomac aggravées et un gastro-entérologue me ont diagnostiqué avec le syndrome du côlon irritable et me ont conseillé de se détendre comme je étais sur le point de développer un ulcère. Il m'a donné un médicament anti-anxiété, mais je ne ai pas pris. Je ne aimais pas l'idée de prendre des médicaments; je ne savais pas ce que mon avenir me réservait. Dans ma deuxième année de collège, lors d'un rendez-vous pour la bronchite, mon médecin a découvert une bosse dans mon cou. Je ai eu deux séries de biopsies que les deux sont retournés «non concluants." Le endocrinologue m'a commencé sur la médecine de thyroïde, mais la masse a continué à croître rapidement. Soupçonnant ce était maligne, ils ont enlevé la moitié de la glande. Il se est avéré bénigne, mais je aurais besoin de prendre un supplément de la thyroïde pour le reste de ma vie.


Dans 1999, Je suis devenu très malade d'une maladie auto-immune qui a présenté avec un tableau horrible de symptômes, aggravée par leur visibilité sur mon corps. Je étais couvert de gigantesques ruches et Welts qu'aucun médicament ne pouvait calmer. Mes yeux, les lèvres et les tissus articulaires gonflé au point que je ai été envoyé à la maison du travail parce que je étais trop déformée à regarder. Mes cheveux tombaient. Je étais tellement fatigué que je ne pouvais pas marcher mon chien autour du bloc. Médecins fait l'essai et après essai et un médicament prescrit après l'autre mais rien aidé et ils ne avaient pas de réponses. Je ai été mis sur des méga-doses de hydroxyzine qui ne ont réussi à me assommant. Le sentiment de solitude et d'impuissance, Je me tournai vers l'Internet et a trouvé un groupe de soutien pour les personnes présentant des symptômes similaires. Ils ont suggéré de prendre lysine à fortes doses et en évitant les aliments avec MSG, couleurs et conservateurs artificiels et qui a aidé plus de tout médicament avait. Tests enfin montré que je avais un déficit gamma-globulines (hérité de ma mère) qui m'a fait plus sensibles aux maladies et serait augmenter mon temps de guérison. Je ai dû changer d'emploi parce que je ne pouvais plus gérer la navette pour aller travailler. Des doses massives de stéroïdes finalement aidé les ruches et la plupart de l'enflure.


Puis je ai commencé à avoir des maux de tête horribles je ai assumé étaient migraines. Ils se sont révélés être de ma pression artérielle qui a été en plein essor à environ 220/120. Mon médecin m'a mis sur le médicament, puis un autre médicament. Puis un peu plus. Sentant vieux et peur, Je ai de nouveau tourné vers Weight Watchers. Je suis allé à une réunion près de mon nouvel emploi à Tribeca. Le chef était merveilleux. Elle était amusant, la psychologie utilisé (un gros plus avec moi) et nous a fait chanter des chansons heureux à la fin des réunions ("... Quand vous êtes souriant, le monde entier sourit avec vous ".) Je ai fait du point zéro de la soupe de légumes et a eu une perte chaque semaine! Ma routine était réconfortant et passionnant. Je aimerais enseigner classe, puis marcher à ma réunion WW Liberty St., et ramasser un autre ruban ou une étoile de mon succès. Puis je la tête à l'Au Bon Pain tenir dans le World Trade Center et manger ma soupe de légumes à l'extérieur dans la Plaza en face des tours jumelles. J'ai perdu 50 livres en 3 et ½ mois. Sur 9/11, le bâtiment où mes réunions ont eu lieu a été détruit et je ai arrêté à nouveau. Je ai essayé une autre réunion dans un autre lieu, mais ce ne était pas la même. Rien ne était la même après ce jour tragique. Peu à peu, Je ai mis le poids sur le dos.


Les années ont passé avec moi proclamer mon amour des animaux tandis que je continuais de les manger et prendre du poids. Avance rapide et je suis 268 livres avec une foule de problèmes médicaux et d'une douzaine de médicaments prescrits et en vente libre dans mon tiroir - Nexium, Prevecid, Singulair, Micardis, Asmacort, Mucinex, Immodium, Correctol et plus. «Je souhaite que je pourrais être un végétarien mais je aime trop de poulet. Je ne pourrais jamais abandonner poulet. "Ce était mon mantra, mais mon monde était sur le point de toucher le fond.


Mon mari, Tom, (petit ami à l'époque) et je ai commencé Weight Watchers ensemble pour perdre du poids. Plusieurs semaines dans le programme, Je hernie un disque dans mon dos et a fini immobile, sur le canapé et sans emploi pendant plus d'un an. Mon bronchite chronique transformé en épisodes récurrents de pneumonie nécessitant de multiples séries d'antibiotiques à forte dose. En l'espace de quelques mois, Je ai perdu mon 14 année vieux chien, Toutou, au cancer ainsi que ce qui reste de ma famille. Déprimé et dans la douleur, Je me étends sur le canapé à regarder la télévision. Privés de mon habitude d'engraissement, nourritures de confort, Je ai commencé à regarder des émissions de produits alimentaires et la cuisson sur le Food Network, La chaîne Voyage et d'autres stations locales. Je suis devenu un grand fan de Rachael Ray, assimilant sa personnalité au potentiel de la mine, lorsqu'il ne est pas en proie à une perte personnelle. Pendant des heures par jour, Je voudrais regarder des émissions de cuisine et de tenter de "Poids Watcherize" les recettes afin de rester sur le programme. Je ai commencé à commander des livres de cuisine et les magazines de cuisine. Je regardais alimentaire, lire la nourriture et de penser la nourriture chaque heure de réveil.


Santé est devenue une préoccupation que je ai lu à propos de sirop de maïs riche en fructose, conservateurs artificiels et MSG et je nettoyé le réfrigérateur et le garde-manger de tout ce qui contenait ces articles. Nous avions plus rien dans la maison. Ce était incroyable de voir comment ces toxines avaient infiltré leur chemin dans presque tout. Je ai aussi commencé à lire sur les chiens et le cancer, comment, au cours 50% des chiens et des chats meurent du cancer et que ce ne était pas vrai il ya année. Ayant perdu Poochie au cancer et à être impliqué avec l'organisation merveilleuse La sensibilisation au cancer canin, Je ai lu sur ce qui se passe réellement dans les aliments pour animaux de compagnie et je étais horrifiée. Puis réalisé ce qui se passe en nous et était encore plus horrifiée. Réduire notre consommation de viande a été commence à ressembler à une bonne idée.


Puis je ai trouvé Christina Pirello de la cuisine émission de télévision "Christina Cooks."Elle a montré comment" Makeover "aliments préférés sans viande, sans laitière, sans farines ou les sucres raffinés, sans cholestérol ou de graisses saturées et je étais dans la crainte de son. Je ai acheté ses livres, Je la regardais religieusement, Je voulais lui être. Elle a mentionné le mot «vegan», mais je ne étais pas encore là, Je ne étais pas assez conscients pour cela de se inscrire. Même si je ai toujours voulu être un végétarien. Même si je aimais les animaux, ma dépendance alimentaire et le déni obtenu de la manière. Je ai proposé à Tom que nous avons quelques jours sans viande chaque semaine, ce qu'il a accepté. Je ai appris à cuisiner de délicieux repas végétariens et réalisé que les «plats d'accompagnement" étaient toujours mes favoris de toute façon. Heureusement pour moi, Je ai adoré les légumes et salade ai toujours été une exigence avec le dîner. Avec quelques jours végétariens chaque semaine, mon alimentation était de retour sur la bonne voie; puis je ai mangé de la viande et je me sentais malade à nouveau. Le marteau final était d'environ de descendre.


Après avoir fait un peu de surf internet, Je ai demandé des kits de démarrage de végétariens PETA, Vegan Outreach et Compassion Over meurtre. Ensuite, je ai regardé la vidéo, "Rencontrez votre viande."Je ai pleuré pendant toute chose et juré que je ne serais jamais une partie de cette souffrance à nouveau. Quand mon mari est rentré, Je lui ai fait le regarder et il pleuré aussi. Nous avons commencé le voyage ensemble et sommes devenus végétariens. Je ne savais pas, il était tellement plus pour nous de faire. Je ai lu plusieurs livres qui ont changé ma vision: «Régime pour une nouvelle Amérique» par John Robbins, "La façon dont nous mangeons: Pourquoi nos choix alimentaires Matter "de Peter Singer et Jim Mason et" Breaking the Seduction alimentaire »par le Dr. Neal Barnard. Je ai appris qu'il ne était pas assez pour renoncer à la viande; l'industrie laitière et l'oeuf a causé encore plus souffrir. Nous nous sommes arrêtés acheter des produits laitiers pour les remplacer par des alternatives non-laitiers. Ce était difficile pour moi parce que je avais l'habitude d'acheter faible en gras et les éléments non-gras pour mon régime alimentaire. Alternatives non-laitiers ne ont pas utilisé ces étiquettes et semblait avoir plus de calories mais je ai vite appris les avantages des alternatives non-laitiers. Les œufs étaient la chose la plus difficile pour moi d'abandonner. Je étais habitué à mon oeuf "sain" blanc omelette aux épinards pour le petit déjeuner et je ne ai pas aimé le tofu encore, mais la piqûre de l'hypocrisie était trop sévère à ignorer et les œufs ont été rapidement allé trop. Je suis devenu végétalien fier!


Avec de la viande, les produits laitiers et les œufs sur mon alimentation, mes symptômes ont commencé à disparaître. Mon post-nasal avait disparu, mes allergies apaisées, mes sinus éclairci et mon système digestif a été renouvelé. Je ne ai pas eu un cas de bronchite ou la pneumonie depuis. Même avec mon immunodéficience, I have barely had a cold. Even my perimenopausal symptoms such as hot flashes have improved. I have more energy than I have in years. One by one, I stopped taking all of my medications.


After learning about autoimmune disorders and inflammation, I started eating a gluten-free diet. This cut out a lot of the processed, convenient vegan foods. I now eat a more whole-foods vegan diet and I feel so much better. My autoimmune disorders still flare up but when they do, the symptoms are not as severe and last a much shorter time. My blood tests show that all my numbers are completely normal!


Jusqu'ici, J'ai perdu 116 lbs. and I hope to lose more. I am on a mission to weigh exactly half of my starting weight. I used to wear size 26 pants and now my jeans are a size 8!

Grandir, my identity was that of an overweight, sickly person. There was always something wrong with me. Life was filled with ailments, doctors and medications. I thought I would never be “normal.” Now I try to let food be my medicine and food no longer controls me. My new identity is that of a much healthier vegan person and for the first time in my life, I love who I am!
Le “V” Parole: Dites-le. Mangez-le. Vivre.


(Visité 240 fois, 1 visites aujourd'hui)

, ,

17 Les réponses à Ma santé Journey

  1. Rhea Parsons Janvier 25, 2012 à 3:12 sur #

    Supplémentaire – merci. I think once you eat whole foods and forget the boxed, convenience stuff, being GF and vegan isn’t that hard at all.

    Honnêtement, I don’t use a lot of vegan cookbooks because I like to veganize and deglutenize regular recipes but I’d recommend Isa Chandra Moskowitz’s Appetite for Reduction. Most of the recipes are GF and they are whole foods.

  2. Anonymous Janvier 25, 2012 à 1:04 sur #

    Omg…not bologna …BLOG!!!!

  3. Anonymous Janvier 25, 2012 à 1:03 sur #

    Wow Rhea…so inspiring! ! I came here looking for GF vegan recipes, but this is much better! I’ve been vegan for almost 12 ans, GF for 2, after being diagnosed with MS. Sometimes being both GF and vegan can be daunting, but your blot helps!! Do you have any favorite cook books? There are lots to choose from (which is relatively new), but not sure which ones would be worthwhile. Merci! I’m new to the bologna thing and don’t have a profile, but it’s Lisa from VFE.

  4. Rhea Parsons Janvier 16, 2012 à 6:54 sur #

    Thank you Debbie and Toni 🙂

    CV – I’m sorry you suffer from the hives too. No one really appreciates just how disfiguring and horrible they can be. How did thyroid medicine help you? Envoyez-moi.

    Ichalua – for me it has always been more diet than exercise. I had that herniated disk that kept me from doing a lot. I finally found a few exercises that I could do without hurting my back and I try to walk a lot.

  5. Icahlua Janvier 16, 2012 à 6:36 sur #

    I really enjoyed reading this! I love happy endings 🙂 I’m curious.. Was it mainly diet or did exercise play a big part too?

  6. CV Janvier 15, 2012 à 5:03 pm #

    Wow, you have been through a lot. I too have been diagnosed with an autoimmune disorder after years of suffering with disfiguring and dibilitating hives. Currently, my hives are carefully controlled with thyroid medications, but there’s always a chance of a flare. It’s encouraging to hear that you have been able to get off all meds with a vegan and gluten free diet. I am transitioning to a vegan diet (currently vegetarian) so I look forward to getting inspring recipies from you!

  7. Toni Janvier 11, 2012 à 3:04 sur #

    Rhea – what an amazing story! You and I have so much in common – we need to talk, fille! 🙂 How sad that meat and processed foods made you ill your entire life, and that it took as long as it did for someone – that someone being YOU, not any of your doctors, Je pourrais ajouter – to figure it out. I’m glad you’re finally rid of the suffering from your major health problems. You are an inspiration, and I can tell that I am going to become a frequent visitor to this blog! Keep on rockin’, fille!! 🙂

  8. Debbie Janvier 9, 2012 à 10:44 sur #

    What an inspiring story and great before & after photos! Merci beaucoup pour le partage.

  9. Rhea Parsons Janvier 6, 2012 à 2:39 pm #

    Thank you all for your comments.

    weekly group – thank you 🙂

    Snow White – ouais, the ringer and that’s just the health story :p

    Tina – merci. Aimez-vous.

    Sa – merci. I get my “poor me” moments but I love helping others. That is what makes me happiest!!! I’m not at half my weight just yet 🙂

    Crystal – merci beaucoup!

    Quincy – merci!

    Ashley – you’re doing great!! Keep it up and keep in touch. Friend me on FB.

  10. Jo Tyler Janvier 6, 2012 à 1:18 pm #

    P.S. I just picked up a copy of People Magazine’s Half Their Size edition…you should be in it Rhea! (Promoting a compassionate, healthful vegan diet, bien sûr!) Maybe submit your story to the editor?

  11. Ashley Janvier 6, 2012 à 11:07 sur #

    Wow what amazing story, its so inspirational. I mean myself I am at the point where I did weigh about 287 and now 4 months later I am 252 and still working on to where I want to be.

  12. quincy Kirsch Janvier 6, 2012 à 8:18 sur #

    You are such an inspiration Rhea ,
    ! So proud to have you as a friend and fellow vegan advocate . I wish everyone with health , weight and compassion connection problems would read this and take it to heart .

  13. Cristal Gable Janvier 4, 2012 à 11:30 sur #

    Amazing story… I knew about your weight loss but knew nothing of your health problems and suffering. So happy for you and also for having you as an inspiration!

  14. jo tyler Janvier 4, 2012 à 9:14 sur #

    Wow, you are truly a survivor, Rhea! (En fait, I kept hearing that song playing in my head as I read this.) What an amazing journey you have had so far. Many others would have just wallowed in a state of “poor me” – but you chose to care about others instead. Thank you for the selfless compassion you have in your heart for all animals. Thank you for being you, for being vegan, and for continuing to shout from the rooftops!

  15. Tina Janvier 4, 2012 à 8:25 sur #

    You are amazing Rhea! LOve Ya! I know that you will reach your goal! Tina

  16. Suburban Blanche-Neige Janvier 4, 2012 à 7:57 sur #

    Vache sacrée! You went through the ringer (sp?) n'est-ce pas? Glad you are okay now and feeling so good!

  17. weekly challenge group Janvier 4, 2012 à 7:48 sur #

    You Rock!! Thanks for sharing your journey


Hit Counter fournies par Orange County gestion immobilière